Posted in Actualités Rayonnages Etagères

Rayonnage professionnel : comment bien utiliser les modèles autoportants ?

Rayonnage professionnel : comment bien utiliser les modèles autoportants ? Posted on 18 décembre 2022Leave a comment

Solution de stockage professionnel polyvalent, le rayonnage s’adapte aussi bien aux bureaux qu’aux ateliers et aux locaux de stockage en tous genres. Le rayonnage est disponible en divers modèles, dont les dispositifs autoportants. Ces derniers offrent des avantages intéressants. Découvrez dans cet article comment faire pour en tirer pleinement profit.

1 – Les rayonnages autoportants : description et avantages

Le rayonnage professionnel est un système de stockage pratique. Il permet d’entreposer des objets, cartons, caisses et autres marchandises sur plusieurs niveaux et en hauteur.

Il s’agit généralement d’une structure en métal. En fonction des charges qui y seront posées, on distingue les rayonnages légers, semi-lourds et lourds.

Le rayonnage autoportant fait partie des rayonnages légers. Il est formé de montants, de lisses et de tablettes en tubes d’acier. Réglable en hauteur et en largeur, il est parfaitement modulable en fonction des besoins.

Il est possible de le doter de séparateurs verticaux, d’y ajouter des tablettes supplémentaires, d’installer des panneaux isorels ou des kits casier qui formeront le fond et les parois. Étant donné qu’il n’est pas fixé au sol, il est facile à déplacer.

2 – Bien choisir ses rayonnages autoportants

Il est primordial de savoir choisir un rayonnage professionnel. Plusieurs éléments devront être pris en considération au moment de l’achat d’une structure autoportante, à commencer par la nature des objets qui seront posés dessus, leur volume ou leur quantité.

Pour tirer pleinement profit des possibilités offertes par ce type de rayonnage, il faudra également tenir compte de la surface disponible.

Connaître la surface au sol utilisable et la hauteur du plafond permettra de définir les dimensions de la structure et les options envisageables pour ajuster cette dernière aux contraintes spatiales, tout en optimisant la place utilisable.

La matière dans laquelle sont fabriqués le rayonnage et les accessoires complémentaires, ainsi que la finition entrera également en ligne de compte.

Pour les bureaux, il est préférable d’opter pour des modèles pratiques et esthétiques qui s’intégreront de façon harmonieuse à la déco.

Dans les zones avec contraintes météorologiques ou les milieux humides par exemple, les métaux galvanisés sont à privilégier.

Un autre critère à considérer est la rotation des articles et produits qui seront stockés sur les rayonnages. L’objectif étant d’organiser le rangement pour faciliter l’accès à ceux qui partent et accueillir les nouveaux arrivages.

3 – Pour quels usages ?

Ce type de rayonnages est parfaitement adapté aux charges qui n’excèdent pas 300 kg par niveau pour les plus robustes.

En fonction des modèles, il peut être utilisé pour le stockage :

  • Des archives et de dossiers (classeurs, dossiers suspendus, etc.) dans les bureaux et les salles d’archives ;
  • De caisses et cartons d’outillage, de produits de nettoyages et d’entretien dans les ateliers et les garages ;
  • De vêtements sur cintres dans les boutiques ou dans les locaux de stockage des magasins de vêtements et ateliers de couture ;
  • De pneus : les rayonnages pour pneus sont spécifiquement conçus pour ranger les roues de manière ordonnée et d’en faciliter l’accès.

D’autres usages peuvent être prévus étant donné que ces systèmes de stockage sont polyvalents. Cependant, par sécurité, il est préférable de poser les charges volumineuses et lourdes sur les emplacements du bas. Et en laissant des espaces entre les petits articles, il sera plus facile de les manipuler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.