Posted in Actualités Rayonnages Rack à palettes Rayonnage lourd Stockage Rayonnage

Des rayonnages industriels pour tous les besoins

Des rayonnages industriels pour tous les besoins Posted on 18 mars 2022Leave a comment

Dans les entrepôts ou les magasins, les rayonnages industriels sont indispensables pour accueillir et stocker les marchandises. Ces structures métalliques sont disponibles dans une grande diversité de modèles afin de répondre à des besoins très variés. Toutefois, les rayonnages les plus courants sont de trois types.

Les rayonnages classiques

Les rayonnages à palettes conventionnels sont les plus courants dans les entrepôts. Ils peuvent recevoir toutes sortes de contenants (palettes, cartons, bacs…) et même, avec les accessoires appropriés, supporter des marchandises au format spécifique comme les pneus ou les grosses pièces de moteur, etc.

Les allées de circulation donnent un accès direct aux étagères, facilitant la préparation des commandes et laissant aux équipes une grande liberté concernant la méthode gestion de stocks (Lifo, Fifo, etc.).

Les rayonnages par accumulation

Le stockage par accumulation consiste à aménager des allées de charge entre les rayonnages afin de permettre les déplacements des engins de manutention (chariots élévateurs, gerbeurs…) en vue de placer ou enlever des palettes. Une même allée accueille ainsi plusieurs niveaux des unités d’une même référence. Son principal avantage est le gain de capacité grâce au stockage en hauteur.

Ce type de rayonnage peut fonctionner de deux façons :

  • drive-in : parfaite pour les marchandises non périssables, cette configuration ne prévoit qu’une seule allée. La dernière palette déposée sort en premier selon la méthode LIFO (Last In, First Out) ;
  • drive-through : la structure dispose de deux allées à ses extrémités, permettant le recours à la méthode FIFO ou PEPS (First In, First Out). Le premier entré est le premier sorti, ce qui convient parfaitement aux denrées périssables.

Dans cette catégorie, il existe des rayonnages à palette dynamiques. Légèrement inclinées, ces structures se servent de la gravitation pour simplifier le glissement de la palette du haut vers le bas lors de son extraction par un engin de manutention. Cela réduit les temps de chargement et de déchargement des palettes, ils s’utilisent pour une organisation de type PEPS (Premier Entré, Premier Sorti). Les centres logistiques stockant des produits périssables ou de petites unités de charges l’adoptent souvent, les disposant en îlots entourés d’allées pour un accès et un picking faciles.

Il existe également des modèles où le dépôt et le prélèvement se font du même côté. Des rails de roulement fixés aux poutres facilitent l’insertion d’une nouvelle palette à l’avant en poussant les anciennes vers le fond. Les unités extraites coulissent sans risque vers le bord du rack, permettant une organisation en LIFO pour des références à rotation moyenne.

Enfin, les rayonnages à palette mobile sont conçus pour les articles palettisés à faible ou moyenne rotation. Les bases mobiles motorisées de la structure permettent un déplacement latéral au sol, réduisant la taille des allées de stockage pour un gain d’espace appréciable et une accessibilité optimale des produits.

Les rayonnages cantilever

Les marchandises longues ou volumineuses nécessitent un système d’entreposage adapté. Le rack cantilever, avec ses portants en acier et ses bras en porte-à-faux, est idéal pour supporter des produits de grandes dimensions légères, semi-lourdes ou lourdes.

Choisir le bon type de rayonnage industriel

Les fournisseurs de rayonnages industriels guident les entrepreneurs et les industriels dans la sélection des modèles les mieux adaptés à leurs besoins et contraintes : les dimensions de l’entrepôt, son mode d’organisation, la nature des articles avec les quantités et les caractéristiques, leur taux de rotation, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 − sept =