Posted in Actualités Rayonnages Stockage Rayonnage

Stockage des produits en entrepôts : comment bien s’organiser ?

Stockage des produits en entrepôts : comment bien s’organiser ? Posted on 4 janvier 2023Leave a comment

De par la nature de leurs activités, certaines entreprises ont besoin de stocker des produits pendant une période plus ou moins longue. Pour ces dernières, l’organisation ainsi que la gestion des entrepôts et des stocks doivent faire l’objet d’une stratégie adaptée. Il s’agira non seulement d’éviter les problèmes de logistique et de désordre, mais également d’assurer la disponibilité des stocks. Comment s’y prendre ? Suivez le guide.

1 – Classer les produits suivant des critères précis

Quelle que soit la taille de l’entrepôt, optimiser son rangement passe par une bonne organisation. En classifiant les produits suivant des caractéristiques précis, vous saurez exactement où vous diriger pour les chercher.

Il est possible de regrouper les produits selon leurs spécificités et de prévoir ainsi différents rayonnages pour :

  • les matières premières et les composants ;
  • les produits à différentes étapes de fabrication (les produits semi-finis) ;
  • les produits finis ;
  • les produits déjà conditionnés pour la livraison ;
  • les produits défectueux ;
  • etc.

Pour les produits qui ont ou non des dates limites d’utilisation ou de consommation, il sera plus pratique de les catégoriser dans des stocks :

  • périssables ;
  • non périssables ;
  • et avec date de péremption.

Il sera également utile de stocker les produits / articles en fonction de leur fréquence d’usage. Ceux dont vous vous servez régulièrement devront être rangés de manière à être facilement accessibles.

En outre, les dimensions entreront en ligne de compte. Il est recommandé de bien séparer les petits et les grands objets pour que les premiers soient faciles à trouver.

2 – Ranger suivant le type de stock

En fonction des activités de votre entreprise, vous aurez à constituer différents types de stock. Vous devrez alors aménager votre entrepôt et vos rayonnages en fonction de ceux qui correspondent aux besoins et exigences de vos métiers.

Vous pourrez envisager de mettre en place des zones et des rayonnages consacrés :

  • au stock permanent indispensable aux activités quotidiennes ;
  • au stock spéculatif qui permet d’anticiper une pénurie de certains produits sur le marché, des hausses de prix, l’inflation, etc.
  • au stock temporaire (ou saisonnier) en prévision d’une hausse de la demande ou d’une période de rush ;
  • au stock de sécurité pour prévenir les risques de rupture ;
  • au stock d’alerte qui correspond au niveau minimum de stocks devant déclencher une commande de réapprovisionnement ;
  • au stock inactif (ou stock dormant) qui regroupe les produits et marchandises devenus invendables ;
  • au stock en transit (ou stock en déplacement) qui est un stock « vide » puisqu’il comprend les produits et articles en cours de fabrication ou encore ceux en attente d’être expédiés.

3 – Quels autres éléments considérer ?

La gestion de stocks et des zones / locaux de stockage devra également tenir compte des mouvements (arrivées et départs) de marchandises / produits ainsi que de leur importance pour une organisation optimale des rayonnages.

En fonction des articles et des besoins, il est possible d’opter pour le FIFO (premier arrivé, premier sorti), le LIFO (dernier arrivé, premier sorti), etc.

Par ailleurs, maîtriser la notion de stock optimal pour chaque type d’article vous permettra de toujours avoir la quantité de produits ou de marchandises nécessaire au bon déroulement de vos activités.

Il s’agira de connaître exactement le volume à détenir en réserve pour :

  • éviter les ruptures ;
  • ne pas vous retrouver avec un surplus ;
  • planifier efficacement vos réapprovisionnements en fonction des besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.